Comment préparer un déménagement pour une personne atteinte de troubles sensoriels ?

janvier 22, 2024

Un déménagement peut être une épreuve stressante pour tout un chacun. Mais pour une personne atteinte de troubles sensoriels, comme l’autisme ou la déficience intellectuelle, cela peut poser des difficultés supplémentaires. Les particularités sensorielles de ces personnes peuvent rendre l’expérience encore plus compliquée. Il est donc essentiel de bien préparer ce déménagement afin de minimiser leur stress et leurs angoisses. C’est ce à quoi nous allons nous atteler dans cet article, en vous fournissant des conseils et des astuces pour aider ces personnes à traverser ce moment de manière plus sereine.

Comprendre et respecter les particularités sensorielles

Les personnes atteintes de troubles sensoriels peuvent avoir une hypersensibilité à certains stimuli. Cela peut aller des lumières vives aux bruits forts, en passant par certains types de toucher ou de goûts. Il est important de comprendre ces particularités pour pouvoir adapter l’environnement et rendre le déménagement plus confortable pour elles.

Par exemple, si une personne autiste est hypersensible à la lumière, il peut être judicieux de prévoir des rideaux ou des stores dans la nouvelle maison pour atténuer la luminosité. De même, si elle est perturbée par les bruits forts, essayez de planifier le déménagement à un moment où le voisinage est plus calme.

Préparation en amont : clé du succès

Une préparation minutieuse est indispensable pour un déménagement réussi. Commencez par discuter du déménagement avec la personne atteinte de troubles sensoriels bien avant la date prévue. Expliquez-lui pourquoi vous déménagez et ce que cela va impliquer. Fournissez-lui des détails concrets pour l’aider à visualiser la situation.

Il est également bénéfique de lui faire visiter la nouvelle maison plusieurs fois avant le déménagement, si cela est possible. Cela lui permettra de se familiariser avec son nouvel environnement et de réduire son anxiété.

Gérer les comportements face au changement

Changer d’environnement peut être particulièrement stressant pour les personnes atteintes de troubles sensoriels. Elles peuvent avoir du mal à s’adapter aux nouvelles routines et aux changements dans leur environnement quotidien. Il est donc crucial de prévoir et de gérer les comportements qui peuvent survenir face à ce changement.

Assurez-vous de maintenir autant que possible les routines et les habitudes qui sont importantes pour la personne. Si elle a une routine spécifique pour se préparer le matin ou pour aller au lit, essayez de la reproduire dans le nouvel environnement.

Faire appel à des professionnels de santé qualifiés

Pour un déménagement en douceur, il peut être utile de faire appel à des professionnels de la santé qui comprennent les besoins spécifiques des personnes atteintes de troubles sensoriels. Ces professionnels peuvent inclure des thérapeutes, des travailleurs sociaux ou des conseillers en déménagement spécialisés. Ils peuvent aider à préparer la personne pour le déménagement, à gérer les comportements difficiles et à s’adapter à son nouvel environnement.

En définitive, déménager avec une personne atteinte de troubles sensoriels demande une attention particulière, une bonne compréhension des spécificités de son trouble et une préparation en amont. Le respect de ses routines, l’adaptation de l’environnement à ses particularités sensorielles et l’appui de professionnels de santé peuvent grandement faciliter la transition. Ainsi, le déménagement peut devenir une expérience positive et un nouveau départ prometteur pour la personne concernée. À nous tous, de faire en sorte que ce grand changement soit une réussite, pour que chacun puisse trouver sa place et vivre au mieux sa vie, malgré les obstacles et les défis à relever.